Starting-net le blog- être visible sur internet - une

Être visible sur Internet : notions. (Partie 1)

Être visible sur internet est la première préoccupation quand on est une entreprise et qu’on a un site Internet. Après tout, c’est bien pour ça qu’on a investi.

Être visible sur internet, via les moteurs de recherche et apparaître sur la première page, quand on a un site web, c’est comme la quête du Grall ou la découverte de la pierre Philosophale : LE rêve.

Sauf qu’au-delà du rêve, un positionnement optimal est le résultat d’une technique appelée « référencement », en français, ou SEO, en anglais. SEO signifie « Search Engine Optimisation » soit : optimisation pour les moteurs de recherches. Il fallait y penser…

 

Être visible sur internet : Google… ou Google

Des moteurs de recherche il y en a des caisses complètes ! En France, les principaux moteurs utilisés sont, dans l’ordre : Google, Bing et Yahoo. Si on ne présente plus le premier et le dernier, sachez, pour info, que Bing est développé par Microsoft.

Pour être visible sur internet, on fonctionne à base de mots ou d’expressions clé.

Dans l’hexagone, en 2015, Google représentait 93,37% des requêtes. Bing arrivait en seconde position avec 4,13%, suivi par Yahoo pour 2,72%. DuckDuckGo qui est un Meta-moteur de recherche (1) était crédité de 0,17%, tandis que les autres moteurs se partageaient un petit 0,33%.

Sachez, enfin, que dans le monde, Google est le moteur de recherche le plus utilisé avec 90% des parts de marché.

On comprendra donc la nécessité de « plaire » à Google lors du référencement.

 

PUBLICITE

Pack Premium : 349€
Un site de 5 pages, idéal pour un professionnel qui souhaite faire connaître son activité ses services, ses savoir-faire, ses réalisations et son équipe.

– Coordonnées de l’entreprise directement accessibles depuis un menu déroulant dédié.

– 1 carousel (diaporama) de 4 images. Chaque image en lien avec une page.
– Un album de 12 images (ou plus) avec un tri par catégorie d’images.
– 1 carousel 2 diapos (ou plus) pour les renseignements utiles.

– Une partie tarification.
– Une carte de localisation,
– Un formulaire de contact.
Et bien d’autres choses encore…

Un site web pour afficher votre entreprise !

 

Être visible sur internet : le principe

C’est là que la notion de positionnement intervient. Évidemment, dans l’absolu, mieux vaut arriver en première ligne, en première page, soit en première position. Mais dans la vraie vie, les choses sont rarement aussi simples.

Pour être visible sur internet, on fonctionne à base de mots ou d’expressions clé. En général, dans le cadre d’une entreprise, un mot clé caractérise une activité, par exemple, plombier.

Reste que des plombiers sur le net, il y en a beaucoup. Pour les besoins de cet article, j’ai fait la recherche et Google m’a renvoyé plus de 25 millions de résultats !

Le référencement n’est pas figé et qu’il s’effectue sur une multitude de critères.

C’est pourquoi on adjoint généralement une localisation, quelque chose comme : plombier à Perpignan.

Le client potentiel qui habite la ville et qui a une fuite d’eau tapera sûrement une recherche du genre « plombier à Perpignan ». Bingo ! Et voilà notre plombier qui se dit que l’affaire est faite. Pas si sûre, malheureusement.

En effet, il est vraisemblable que la ville compte quelques plombiers, dont certains plus clairvoyants, qui ont bien compris, et depuis longtemps, l’intérêt d’un site internet.

 

Être visible sur internet : le visible et l’invisible

Pas de panique, rien n’est perdu. D’abord, sachez que le référencement n’est pas figé et qu’il s’effectue sur une multitude de critères, dont certains restent souvent obscurs puisque Google communique peu sur ses méthodes d’indexation des sites.

Reste que certains procédés ont fait leurs preuves.

Dans un site, il y a ce qui se voit… et ce qui ne se voit pas, le fameux code. Disons pour faire simple que votre site est doté d’un entête invisible qui donne un certain nombre de paramètres au navigateur (le logiciel qui affiche la page web : Firefox, Google Chrome ou Safari sur Mac). Mais dans cet entête on peut également donner une description succincte de son activité, de sa localisation et quelques autres informations importantes.

Lors de la rédaction du descriptif de son entreprise, il est possible d’optimiser les textes pour un meilleur référencement.

Dans ce même espace invisible, on peut également énumérer quelques mots clés caractérisant son entreprise. Pour être honnête, les professionnels ne sont plus très sûrs que ce dernier truc ait une incidence réelle sur le référencement, mais ça en a eu, et cela pourrait en avoir à nouveau, puisque Google change souvent les règles dès qu’elles sont connues par trop de développeurs, professionnels ou pas.

Quoi qu’il en soit, il s’agit juste d’une ligne qui ne compromet pas la vitesse de chargement du site, alors autant la mettre.

 

Être visible sur internet : l’importance des textes

Si les manipulations précédentes sont réalisées par un professionnel, lors de la rédaction du descriptif de son entreprise, il est possible d’optimiser les textes pour un meilleur référencement. Évidemment, il y a quelques règles à connaître et quelques outils à utiliser. De l’importance du conseil si on souhaite rédiger ses textes soi-même en vue d’un bon SEO.

C’est le développeur du site, en accord avec vos demandes qui s’occupe d’entrer ces descriptions dans le code.

Même si les gens lisent peu, il faut faire un peu de texte avec des descriptifs utilisant les mots ou les expressions clés. On écrit en optimisant le texte pour le référencement et en pensant à sa clientèle cible. Reste  que, la plupart du temps, ce que le client potentiel cherche ce sont des renseignements essentiels qu’il doit trouver rapidement. Du coup, le texte optimisé risque d’être plus souvent lu par les robots des moteurs de recherche que par les gens auxquels ils sont destinés… Attention, cependant, à la qualité ! Il n’est pas improbable qu’un futur client les lise, partiellement ou complètement. Et, dans ce cas, un texte bâclé nuirait à la crédibilité de l’entreprise.

 

Être visible sur internet : les photos aussi

Comme les entêtes, les photos participent également au référencement. En effet, les images bénéficient d’un libellé caché. Ce dernier est doublement important car, dans un premier temps, il assure une partie du référencement et, dans un second, il permet aux utilisateurs malvoyants d’avoir une description audio succincte du cliché. D’où son importance.

Là encore, c’est le développeur du site, en accord avec vos demandes qui s’occupe d’entrer ces descriptions dans le code.

 

Cet article vous a intéressé et vous souhaitez être informé de la publication de la suite ?

Inscrivez-vous à ma newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *